Nouvelles

Tursujuq, Le plus grand parc national au Québec!

Tursujuq, Le plus grand parc national au Québec!

Un tout nouveau parc créé dans le réseau des parcs du Nunavik, le parc national Tursujuq!

Le plus grand parc au Québec!
Situé près la côte est de la baie d’Hudson tout près de la communauté inuite d’Umiujaq, ce tout nouveau parc est le plus vaste du Québec! Avec une superficie de 26 107 km2 le parc Tursujuq est situé dans une zone de transition entre la forêt boréale et la toundra, tout juste au Nord du 55e parallèle. Reposant sur l’une des plus vieilles surfaces du Bouclier canadien, les Cuestas hudsoniennes, d’une beauté infinie, sont, de par leur envergure, les plus imposantes du Québec.

Benjamin_M._devant_les_chutes_Nastapokas__2_Un lieu empreint d’histoire et de traditions!
Véritable carrefour des cultures, le territoire est occupé depuis des millénaires par les peuples de l’Arctique et les peuples amérindiens. On y retrouve plus d’une centaine de sites archéologiques témoignant de la vie passée de ces cultures. Encore aujourd’hui, tout comme leurs ancêtres l’ont fait pendant des millénaires, Cris et Inuits sillonnent ce territoire pour la pratique traditionnelle d’activités de subsistance.

Des rencontres fauniques exceptionnelles!
Parmi les animaux pouvant être observés dans le parc Tursujuq, le caribou, l’ours noir, l’orignal, le loup, le renard roux et le renard arctique, le lièvre arctique, le porc-épic, la loutre et la martre, une multitude d’oiseaux et, quoique rare dans la zone délimitant le parc, l’ours blanc, le carcajou et le bœuf musqué.

En sillonnant les eaux des lacs, il est possible d’apercevoir une espèce excessivement rare de phoques et s’étant adaptés exclusivement à l’eau douce. Quant aux bélugas, ceux-ci aiment bien fréquenter l’estuaire et le lac Guillaume-Delisle afin de se reposer, socialiser et se frotter la peau durant la mue d’été. Il y a fort à parier que ceux rencontrés n’ont jamais vu un humain!

Partir à la découverte de nouveaux territoires!
Les amateurs d’eau vive et de kayak de mer seront comblés par cet immense réseau de lacs et de rivières sauvages presque inexplorés. Parmi ce réseau, le lac à L’Eau Claire et lac Guillaume Delisle constituent un havre pour les phoques et les bélugas. Les nombreuses rivières arpentant le territoire possèdent à elles seules des particularités remarquables. À titre d’exemple, la rivière Nastapoka, scindée par une chute majestueuse, est la plus grande rivière du territoire. Tout comme elle, la majeure partie des rivières du parc regorgent de saumons.

Comment faire pour visiter le parc national Tursujuq?
Malgré le fait que le parc vient tout juste d’être créé, quelques camps aménagés sont déjà disponibles pour les visiteurs dans le secteur du lac à l’Eau Claire. Il est donc possible de camper ou de s’installer confortablement dans les camps pour sillonner le parc, en été comme en hiver. Des expériences guidées vont être mises sur pied dans la prochaine année.

Pour planifier une expédition en autonomie dans le parc national Tursujuq, il s’agit de communiquer avec Parcs Nunavik.

info@parcsnuanvik.ca
819-964-2961 poste 2333


Voir toutes les nouvelles | RSS